Archives Tous / Toutes
  • twitter
  • facebook
  • myspace
  • addthis

  • filmbo
    Vendredi 17 janvier 2014

    Quel musicien n’a jamais rêvé de composer la bande originale d’un film ou plus simplement d’entendre ses compositions accolées à une pub ou aux images de son réalisateur préféré ? Source de revenu non-négligeable, la synchronisation est devenue un enjeu financier important pour les artistes et les maisons de disques. Les interactions possibles entre musique et audiovisuel étant nombreuses, cette master class a pour objectif d’en décortiquer le mode de fonctionnement et d’ainsi vous permettre de mieux appréhender un secteur souvent méconnu des musiciens.

  • autogestionpoing
    Du Lundi 3 février 2014 au vendredi 7 février 2014

    La difficulté de plus en plus accrue de trouver un entourage professionnel force bon nombre d’artistes à endosser une multiplicité de tâches parallèles à la création. De la promotion à la diffusion en passant par les tâches administratives,  les artistes sont de plus en enclin à devoir s’activer sur tous les fronts. Le but de se stage intensif est de maximiser l’autonomie de chaque artiste en lui donnant des clés et de nouveaux outils d’analyse des problématiques qu’il rencontre et d’ainsi engendrer  une nouvelle dynamique dans la gestion de sa carrière.

  • meetingbusiness
    Vendredi 14 février 2014

    « On ne nait pas négociateur, on le devient ! »  Dans le secteur musical, fini le temps où un producteur, un distributeur ou un tourneur pouvait vous affirmer sans vergogne que leur contrat était « standard », « conforme aux pratiques du métier »  et donc finalement ....non négociable. Aujourd'hui, la pratique de la négociation dite raisonnée passe par l'acquisition d'une série d'outils de communication et de négociation permettant à tout négociateur de développer la stratégie adéquate pour arriver à ses fins.

  • flyerjourneesdugriam1
    Du Jeudi 20 février 2014 au vendredi 21 février 2014

    Au Final(e), c’est quoi ?
    Technologies actuelles et formation à la musique

    20 et 21 février 2014 à ARTS2 - Ecole Supérieure des Arts, Mons

  • muziek
    Vendredi 14 mars 2014

    Comment diffuser sa musique au nord du pays ? Quels sont les principaux acteurs du secteur ? Les musiciens flamands s’exportent-ils mieux à l’étranger que les musiciens de la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Quelles sont les politiques culturelles mises en place et leurs résultats ? Le temps d’une journée, quatre acteurs incontournables du secteur musical flamand établiront un un état des lieux avec deux objectifs : vous informer et vous aider à démarcher de manière réaliste les médias et les programmateurs flamands.

  • social-icons-v1
    Du Jeudi 20 mars 2014 au vendredi 21 mars 2014

    Quels moyens déployer pour une stratégie musicale innovante dans un environnement numérique complexe ? Comment développer les relations entre artistes et fans ? Comment « monétiser » sur tous les supports et rentabiliser les activités de l’artiste dans un monde qui change de modèle économique ? Ce workshop vous donnera un aperçu des principaux outils de promotion et de diffusion sur le web.

  • digit
    Du Jeudi 27 mars 2014 au vendredi 28 mars 2014

    Complémentaire à la formation sur la promotion et les stratégies digitales, c’est cette fois sous forme d’ateliers que Virginie Berger se propose d’analyser et d’améliorer votre présence sur le web. Pendant deux jours, les artistes et groupes pourront bénéficier d'une séance de conseils personnalisés durant laquelle l’ensemble de votre présence en ligne sera analysée.

    Intervenante

  • fdm2014twitter3
    Du Samedi 21 juin 2014 au dimanche 22 juin 2014

    La Fête de la Musique s'installe durant deux jours au Parc du Cinquantenaire pour un Village de la Musique : 3 scènes, plus de 30 concerts, des spectacles "art de la rue" et des animations pour les petits et les grands.

  • concourscircuit
    Vendredi 5 septembre 2014

    Le Concours Circuit est une rampe de lancement qui a permis l’éclosion de nombreuses formations musicales alternatives issues de la Fédération Wallonie-Bruxelles, notamment Sharko, Malibu Stacy, Suicide of Demons, The K., Kiss & Drive, Hollywood Porn Stars et récemment Billions of Comrades.

  • 636x460design01
    Du Lundi 13 octobre 2014 au mardi 21 octobre 2014

    Découvrir et comprendre les différents métiers qui constituent le ciment de l’industrie musicale, tel est l’enjeu de cette formation à vocation généraliste. Durant quatre jours, dix intervenants viendront partager leur expérience à travers une série de thématiques spécifiques au secteur. Une bonne manière de se familiariser aux pratiques et au vocabulaire d’un domaine plus complexe qu’il n’y parait. 

    ****

    Contenu par jour

  • faiplb20c
    Du Jeudi 6 novembre 2014 au vendredi 7 novembre 2014

    « Ne signez pas n’importe quoi ! » Tel est le message principal de cette formation. Tout au long de sa carrière, les musiciens sont amenés à signer toute une  série de contrats (production, licence, édition…) qui nécessitent un minimum de connaissances juridiques pour en comprendre les tenants et les aboutissants.

  • andreborbeportrait1
    Dimanche 9 novembre 2014

    "Boum", c'est le bruit que fait le cœur du petit qui vient voir son premier concert. C'est aussi le bruit du cœur du chanteur qui ne sait pas encore s'il va plaire. C'est le bonheur qui explose quand on se rencontre en chantant. C'est comme ça que commence une belle aventure. "BOUM", le mini-tour de chant d'un mini-chanteur pour les mini-enfants et leurs mini-parents!

     

  • ikkies
    Vendredi 14 novembre 2014

    Comment diffuser sa musique au nord du pays ? Quels sont les principaux acteurs du secteur ? Les musiciens flamands s’exportent-ils mieux à l’étranger que les musiciens de la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Quelles sont les politiques culturelles mises en place et leurs résultats ?

  • diyrecord
    Vendredi 21 novembre 2014

    Un nombre sans cesse croissant de musiciens choisissent (par conviction ou par dépit) la voie de l'autoproduction pour diffuser leurs œuvres musicales.  Cette tendance actuelle n’est pas sans dangers pour les intrépides qui se lancent à tête perdue dans cette aventure. Force est de constater que l’autoproduction doit répondre aux mêmes exigences de sécurité juridique et fiscale que la production dites « classique » encadrée par une maison de disques.

  • faiplb20c
    Jeudi 4 décembre 2014

    Du Colonel Parker (manager d'Elvis) à Cliff Burnstein (manager de Metallica), l’histoire fourmille d’anecdotes croustillantes sur les relations entre manager et artistes. Figure peu connue du large public, le manager peut pourtant jouer un rôle prépondérant  dans le développement de la carrière d’un artiste.

  • Du Dimanche 1 septembre 2013 au lundi 30 juin 2014

    Du feu de camp aux plus grandes scènes, la guitare est l’instrument le plus représenté dans la musique actuelle. Avec une guitare, on peut aborder un large éventail de styles musicaux. Son apprenttissage ne nécessite pas de notions de solfège et, pour peu qu’on y mette de l’enthousiasme, les progrès sont rapides. L’objectif de l’atelier estd’apprendre à jouer de cet instrument de manière ludique, sur base de vos envies et de vos propositions de morceaux.Prérequis : chaque participant devra amener sa propre guitare.

  • Dimanche 5 janvier 2014
  • Dimanche 12 janvier 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Nicolas Deletaille et Jean-Michel Dayez se sont rencontrés à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique. Ils y ont cultivé et mûri leur expérience musicale individuelle et commune. La vie à la Chapelle Musicale a également soudé une solide amitié qui s'étend bien au-delà du partage musical. Ainsi, après cinq ans de travail commun, le duo Deletaille- Dayez a été invité à se produire au Palais des Beaux Arts de Bruxelles dans le cadre de la sériePour tous renseignements et réservations : Conservatoire de Verviers 087/39 49 89 de12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Samedi 18 janvier 2014

    Avec Urban Trad, les Déménageurs et Léon Accordéon, Yves Barbieux (auteur, compositeur, musicien, metteur en scène) a déplacé les frontières de la musique traditionnelle et bousculé les standards de la chanson jeune public. Pour Polk, il met cette fois ses qualités d'orchestrateur au service d'un projet avant tout ludique et festif qui ouvrira notre année 2014 . Sous le vernis du violon, le souffle de la cornemuse ou de l'accordéon, saurez-vous reconnaitre des extraits plus ou moins cachés de tubes pop que la radio de votre salle de bain a passés tant de fois ? Rien n’est moins certain! Voilà pourquoi la Ferme vous propose un quizz. Venez entre amis ou en famille pour détecter le(s) tube(s) qui se dissimule(nt) derrières les incroyables arrangements de Polk. Car oui, il est bien possible que quelques notes de Stromae ou The cure, par exemple, se faufilent dans un thème celtique ou dans une mélodie pop des années ‘80! Crédit photo: Pierre Van den BroeckDistribution : JONATHAN DE NECK (ACCORDÉON DIATONIQUE), BAPTISTE ARGOUARC’H (VIOLON), JEROEN GEERINCK (GUITARE), YVES BARBIEUX (FLÛTE, CORNEMUSE)

  • Lundi 20 janvier 2014
  • Vendredi 24 janvier 2014

    Théâtre musical

    Montenero, petit village des Abruzzes…Trois femmes parlent et chantent. Des chants de travail, des chants de lutte, des chants populaires, des chants que l’on sent venus de très loin. Avec elles, pour les accompagner, deux musiciens, une guitare et un accordéon. Les trois comédiennes de Montenero 53 ont recueilli les témoignages de femmes qui ont quitté leur village d’Italie pour venir travailler en Belgique. Maria, Irma, Anna, Giulia, Carmela...8232;Il y a 50 ou 60 ans, elles vivaient quelque part en Italie.8232; Un beau jour, l’Histoire a orienté leur destin.8232;Elles ont pris conscience, contraintes ou libres, que leur vie allait changer. Sur scène, elles racontent leur parcours, depuis leurs enfance au soleil jusqu’au quotidien d’aujourd’hui. A travers le chant, le récit, le geste, elles témoignent de l’immigration italienne en mettant les femmes en avant. Conception et mise en scène: En Compagnie du Sud Avec: Sandrine Bergot, martine De Michele, Alberto Di Lena, Valérie Kurevic et Carmelo Prestigiacomo. Un spectacle En Compagnie du Sud avec la collaboration du Festival de Liège et de Théâtre et Publics.Tarif normal : 12€ /Tarif réduit (+60ans et -25ans):10 € -Lieu :Espace Duesberg

  • Dimanche 26 janvier 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Créé en novembre 1996, sous l’impulsion de Joseph Gilet, directeur du Conservatoire de Verviers, cet ensemble de jeunes musiciens multiplie les expériences artistiques tant en Belgique qu’à l’étranger et gagne la confiance des solistes les plus expérimentés.Pour tous renseignements et réservations : Conservatoire de Verviers : 087/39 49 89 de 12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Jeudi 30 janvier 2014
  • Vendredi 31 janvier 2014

    Concerts Ethnicolor

    Le Groupe vocal I Canta Storia réunit une vingtaine de chanteuses et chanteurs italiens et belges qui s'attachent à faire revivre les airs traditionnels de l'Italie profonde. Le groupe est accompagné de deux musiciens amateurs et passionnés, Jeanine Faymonville à l'accordéon, et Guy Werner à la guitare.Ces chanteurs sont d'abord des conteurs d'histoires, celles d'une Italie multiple tissée de jours de liesse et de déchirements, de ré-voltes et de croyances populaires.L'Italie, c'est aussi une multitude de peuples, aussi nombreux que différents.Les chanteurs d' "I Canta Storia" sont fiers d'être, le temps d'un concert ou d’un spectacle, les porte-paroles, loin des cartes postales, mais au coeur des émotions, des luttes et des passions.Tarif normal : 10€Lieu :Espace Duesberg

  • Vendredi 31 janvier 2014

    Après son premier album récompensé aux octaves de la musique et étoilé dans Jazzman Magazine en 2008, No Deal est une énigmatique histoire d’ombres et de lumières, narrée par la plus ténébreuse de nos interprètes qui détient les manettes de sa création. Mélanie de Biasio virevolte à la flûte traversière comme au chant et ose parfois le dépouillement le plus absolu qui révèle l'essence de son art. Ce n’est ni du jazz, ni du blues, pas plus que folk. C’est une musique d'aujourd'hui et d'hier, sobre à souhait, qui prouve, si besoin était, que Mélanie De Biasio est unique. Elle incarne son époque avec nostalgie. Encensée par la critique, Mélanie De Biasio a conquis un public nombreux dès la sortie de ce disque. John Parrish, Arno ouencore An Pierlé n’ont pas hésité à signifier leur engouement pour celui-ci. Et c'est dans une formule acoustique que nous aurons le plaisir de l'accueillir à la Ferme.En première partie de soirée, parfaitement assortie, la tessiture cristalline de Mathilde Renault et son piano nous emmèneront à bord de Cameleon Boat, son dernier opus.EN PARTENARIAT AVEC UCL CULTURE Crédit photo: Olivier Donnet

  • Samedi 8 février 2014

    N’ayant pas peur de prendre des risques et de promouvoir des noms moins ronflants, nous vous concoctons un mini-festival de pop-rock indépendant qui s’annonce décoiffant. Encadrés de quelques valeurs sûres de la scène actuelle,des talents neufs se déchaineront pour donner le meilleur d’eux-mêmes !CONCERT DEBOUTEN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE CULTUREL DU BRABANT WALLON

  • Dimanche 9 février 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Fondé en 2006 par Marie Hallynck, (violoncelle), Ronald Van Spaendonck, (clarinette) et Muhiddin Dürrüoglu, (piano et composition), trois musiciens reconnus sur la scène internationale, l’ensemble Kheops a pour objectifs l’union de leurs affinités artistiques autour de projets musicaux combinant classiques et découvertes. L’ensemble se produit en trio, auquel s’ajoutent des partenaires que ses membres affectionnent tout particulièrement. Le célèbre musicien de jazz Steve Houben, enfant du pays, les rejoindra ce 9 février 2014 pour un programme incluant notamment ses propres compositions écrites pour l’ensemble.Pour tous renseignements et réservations: Conservatoire de Verviers : 087/39 49 89 de 12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Lundi 10 février 2014

    Belles gueules, un fan base de plus en plus grand.Max George, Siva Kaneswaran, Jay McGuiness, Tom Parker et Nathan Sykes sont les nouveaux visages du boys band du moment ! Belles gueules, un fan base de plus en plus grand, des chansons calibrées pour faire des ravages, ces jeunes Anglais ont tout pour réussir !Formé en 2009, suites à de nombreuses auditions The Wanted a déjà deux albums tubesques en magasin. Leur premier disque, « The Wanted », sort en octobre 2010, le succès est directement au rendez-vous. Le premier single « All Time Low » est propulsé en tête des ventes au Royaume-Uni dès sa sortie. Le second single « Heart Vacancy » est lui propulsé dès sa sortie à la deuxième place des ventes et est suivi par un troisième tube, « Lose My Mind ». L’album se vendra à 400.000 exemplaires. Un démarrage en force, un pari réussi ! Un an plus tard, le quintet nous offre leur deuxième réalisation « Battleground ». Neuf titres détonants, entre electro pop avec le titre « Invincible » et mélodies tourmentées pour « Warzone », leur style fonctionne et affole les adolescentes. Jack McManus (Groove Armada), Brian Higgins (Kylie) Steve Mac (Leon Lewis) et WayneHector (Britney Spears, Cheryl Cole) y ont mis leur contribution. Le groupe enchaine les concerts et part en tournée avec Justin Bieber.Aujourd’hui, The Wanted annonce leur tournée mondiale “Word of Mouth World Tour 2014” ! Annonciatrice de l’arrivée d’un troisième disque intitulé “Word of Mouth”, prévu pour le 4 novembre prochain. On y retrouve déjà des tubes tels que « Chasing The Sun », « I Found You », « Walks Like Rihanna » et « We Own The Night », titre écrit et produit par The Messengers, Nasri et Adam (David Guetta, Justin Bieber, Christina Aguilera) et mixé par Serban Ghenea (Beyonce, Michael Jackson, Justin Timberlake). Du beau monde, de l’ambiance, du show et des tubes à la chaîne, voilà ce que The Wanted vous promet pour leur passage chez nous !Le rendez-vous est pris le 10 février à l’Ancienne Belgique ! La prévente débute ce vendredi 11 octobre à 10h.

  • Du Jeudi 13 février 2014 au samedi 15 février 2014

    Voici la 4ème édition du festival international de musique de chambre Est-Ouest, à l'instigation d'Alexis Thibaut et Axel De Jenlis. Suite aux différentes rencontres faites durant leurs années d’études à Saint-Pétersbourg, ceux-ci ont souhaité associer au cours d'un événement phare de jeunes espoirs issus des plus prestigieux conservatoires du monde. Pour soutenir cette vocation, le festival accueillera des artistes renommés tels le pianiste Vitaly Pisarenko, le quatuor Pâris, Eric De Staercke.JEUDI 13.02.2014/20:00 – UN SALON ROMANTIQUEAu programme : des oeuvres de Liszt, Chopin, Franchomme, etc.VENDREDI 14.02.2014/13:00 – À LA MÉMOIRE D'UN GRAND ARTISTEAu programme : le 2ème trio élégiaque de Rachmaninov.VENDREDI 14.02.2014/20:00 – LES NUITS BLANCHES À SAINT-PÉTERSBOURGSoirée littéraire et musicale. Au programme : des textes de Pouchkine, Dostoïevski,Gogol, Akhmatova et des oeuvres de Tchaïkovski, Rachmaninov, Prokofiev.Récitant : Eric De Staercke.SAMEDI 15.02.2014/20:00 – LES SOIRÉES INTIMESAu programme : des oeuvres de Gabriel Fauré.Crédit photo: Jonathan Bertholet

  • Samedi 15 février 2014

    Ces blues queens prennent plaisir à jouer depuis 20 ansKathleen Vandenhoudt Pascale Michiels ont un seul et unique objectif : « jouer pour le plaisir et avec appétence ».Le fait qu'elles soient le seul groupe européen à jouer de l'américana et du roots blues sur une authentique guitare de lune chinoise démontre que ces dames en ont dans le pantalon ! Cela fait déjà 20 ans que ces blues queens créent sur scène une symbiose faite d'amour, de camaraderie, de passion et de puissance, source de pure magie. Il était temps de consigner tout cela sur CD avec ‘Ridin the Rods’ et de célébrer cette belle énergie avec une série de concerts ! À la fois authentique et hautement personnel, ‘Ridin’ the Rods’ est un joli condensé des nombreuses années de route des deux musiciennes.

  • Dimanche 16 février 2014

    Une belle tentative : Forest Swords = Burial + Ennio Morricone.

    Vous aimez entendre Burial s'amuser avec Ennio Morricone ? Alors Forest Swords est pour vous.Vous aimez l'excellent label new-yorkais Tri Angle Records qui a déjà donné vie à Holy Other, Evian Christ, Alunageorge, The Haxan Cloak, Vessel et Balam Acab ? Alors l'électronica raffinée de l'Anglais Matthew Barnes est pour vous.Vous aimez les mélodies orientales, le son des films de série B, la langueur des beats hip-hop, le glitchy RB, le dubstep, les guitares post-rock et les breakbeats ? Alors ‘Engravings’, le premier opus de Forest Swords, est absolument fait pour vous. Bienvenue dans le monde merveilleux de Forest Swords où il fait bon s'attarder.

  • Mardi 18 février 2014

    Les Gipsy Kings savent mieux que quiconque comment organiser une fête musicale chaleureuse – même en plein hiver. Le 18 février 2014, ils présenteront leur nouvel album, « Gipsy Kings featuring Nicolas Reyes Tonino Baliardo » (dans les bacs fin 2013), au Cirque Royal.

    Le titre de cet album n’a pas été choisi au hasard. Même après de multiples succès planétaires, les Gipsy Kings sont restés ce qu’ils ont toujours été : la fusion de deux familles de musiciens tsiganes, les Reyes et les Baliardo.Avec leur rumba gitano ou rumba flamenca – un mélange de rumba cubaine et de flamenco espagnol – les Gipsy Kings ont réussi, depuis le Midi, à égaler le succès de leurs ancêtres, José Reyes et Ricardo Baliardo (Manitas de Plata). Avec leurs guitares rythmées et leurs chants passionnés, ils ont conquis dès 1987 – avec le tube « Bamboleo » – le cœur des amateurs de musique du monde entier.

  • Mardi 18 février 2014

    MOHAMED ABOZEKRYSacré en 2009 meilleur joueur d’oud au concours international de Damas, Mohamed Abozekry, né au Caire et âgé d’à peine 19 ans, a tout du phénomène. Accompagné actuellement par les HeeJaz (percussions, guitare, contrebasse), il dispose qui plus est d’une assise rythmique et harmonique lui permettant toutes les audaces. Inutile de vous dire que forte de sa jeunesse (25 ans de moyenne d’âge), la formation sur scène, plutôt que de revendiquer un style précis, vous emmènera hors des sentiers battus. KARIM BAGGILIKarim Baggili, lui, connait la maison. Habitué des expériences décalées, il manquait à Karim de s’approprier le répertoire de la musique arabe. Sans se limiter au traditionnel, il y intègre des composantes modernes: quarts de tons, polyrythmies propres au Moyen-Orient et toutes sortes de condiments qui chatouillent son âme. Au côté de ses compagnons marocains, libanais ou belges, il se plait autant à agencer son programme avec méticulosité qu’à laisser la part belle au lâcher-prise. Une sélection digne des fêtes et réunions familiales jordaniennes ou marocaines, où l’ambiance est festive, dansante, parfois méditative, où l’on se sert du thé à la menthe et croque des dattes en partageant des anecdotes. EN PARTENARIAT AVEC UCL CULTURE Crédits photo: Yasmina Baggili, Chimène DemeulinDistribution : MOHAMMED AL MOKHLIS (VIOLON), AHMED KHAILI (PERCUSSIONS), KARIM BAGGILI (OUD, GUITARE), YOURI NANAÏ (BASSE), VIVIAN LADRIÈRE (BATTERIE)

  • Mercredi 19 février 2014

    James Vincent McMorrow s’est isolé pendant 6 mois pour écrire et composer son dernier album «Early In The Morning». Il plante le décor dès le premier morceau en imposant d’une voix douce et légère, ses textes obscurs mais poétiques. Les compositions, doucement pop, carrément folk sont atmosphériques et contrastent avec la désillusion que l’on retrouve dans les paroles. Avec un petit air rustique, l’Irlandais manie avec brio, charme, classe et sobriété.

  • Jeudi 20 février 2014
  • Vendredi 21 février 2014

    //LES ARDENTES CLUB//TICKETS EN VENTE https://www.sherpa.be/frBE/Muziek/Pop-Rock/Girls-In-Hawaii/Après leur fantastique concert comeback du Pukkelpop et avant leurs deux concerts sold out bruxellois (AB et Cirque Royal), les Girls in Hawaii sortiront leur troisième album « Everest » le 2 septembre et entameront dans la foulée leur nouvelle tournée. Une tournée qui passera par Liège pour une date événement à la Caserne Fonck le 21 février prochain.GIRLS IN HAWAII (be)Prévente : 22€ (Sherpa.be, MediaMarkt, Belle-Ile, Fnac, Night Day, Milk) / Prix : 27€

  • Samedi 22 février 2014

    Concerts Ethnicolor

    Beatbox Story retrace l’histoire musicale du Beatbox à travers un subtil mélange de performances, d’images d’archives et de nouvelles technologies.Dans le Bronx des années 80, 4 jeunes vont, selon les pré-ceptes d’Afrika Bambattaa : « Peace, res-pect, unity and having fun », tenter de combattre les fléaux qui les entourent : les violences inter-communautaires, le trafic de drogue, et les démolitions sauvages. Ensemble, ils vont entamer une ré-sistance pacifique, fait de « beat », « graff » et « improvisations vocales » pour préserver le quartier qui les a vu grandir.Tout au long du spectacle, décou-vrez du graffiti numérique mais aus-si le «Beatboxmaton»: comme dans un photomaton, vous êtes invités à venir produire des sons avec ou sans son aide. Ces sons seront en-suite mélangés à ceux des autres participants afin de créer un véri-table morceau musical a capela.Tarif normal : 10€ -Lieu : Espace Duesberg

  • Dimanche 23 février 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Luc Pilartz (violon cornemuse) - Didier Laloy (accordéon diatonique) - Adeline Ghilain (flute traversière) - Stephan Pougin (percussions) - Vincent Noiret (contrebasse) - Bernard Zonderman (guitare théorbe).Le Verviétois Luc Pilartz retranscrit, adapte et interprète des musiques d’ici et d’ailleurs, à qui il confère des sonorités nouvelles, et s’attache à leur donner un cachet personnel. Menuets, contredanses, valses… revivent sous son archet.Didier Laloy découvre l’accordéon diatonique à l'âge de 13 ans à l'occasion d'une fête. Aujourd'hui, il est considéré comme un des représentants les plus actifs du renouveau de l’accordéon diatonique en Europe. Inclassable, son aisance sur scène, son approche de tous les genres, son jeu subtil en font un musicien largement apprécié de tous les publics.Pour tous renseignements et réservations: Conservatoire de Verviers : 087/39 49 89 de 12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Dimanche 23 février 2014

    Sieste acoustique

    Quoi de mieux pour déguster la musique que de la consommer dans son plus simple appareil, au plus près de soi, sans amplification ! C’est l’expérience à laquelle nous vous convions une seconde fois, après le succès de 2012, en participant à l’une de nos quatre siestes acoustiques dominicales.Le contexte : plongé dans une douce pénombre, le public est invité à s’étendre — ou du moins à se détendre — sur les tapis, coussins, fauteuils et chaises prévus à cet effet. Fermer les yeux est vivement conseillé pour mieux s’évader et se laisser porter par les sons des musiciens installés au centre de la salle. Ils vous proposeront ainsi une heure de délassement musical au travers de récits, selon leurs inspirations et leurs envies.Le principe de la sieste veut que l’artiste principal invite d’autres artistes (re)connus, afin de mélanger les répertoires et les univers, de réinventer leurs titres, d’échanger. Laboratoire musical et acoustique, la sieste est imprévisible. La formule est en perpétuelle évolution ; c’est un terrain d’expérimentations douces, une salle de jeu et d’écoute aussi calme que chaleureuse.Plaisir des oreilles mais aussi délice des papilles puisque la sieste se terminera par la dégustation gratuite d’une pâtisserie originale conçue par François Gérard (anciennement à L’Air du temps, aujourd’hui aux Fruits de la Passion).Laissez-vous emporter lors d’une sieste d’un nouveau genre - pourquoi pas en famille - et relaxez-vous en musique !MODE D’EMPLOI…C'est le dimanche à 15h30 et il est conseillé d’apporter son oreiller !Le nombre de places étant limité, n’oubliez pas de réserver.TOUTES LES SIESTES DE LA SAISON :13.10.13 / MARIANA TOOTSIE FRIENDS24.11.13 / MANOU GALLO, BENOÎT VANDERSTRAETEN23.02.14 / DIDIER LALOY, NICOLAS ACHTEN FRIENDS18.05.14 / SAULE FRIENDS

  • Dimanche 23 février 2014

    Après une année mouvementée, la star américaine du RB Jason Derulo fait son grand retour. Le chanteur du hit « Talk Dirty » annonce son concert à Belgique, le dimanche 23 février à Forest National Club, à Bruxelles.

    En 2012, le chanteur avait été contraint d’annuler toute sa tournée à cause d’une malencontreuse chute lors des répétitions du « Future History World Tour ». Après une rééducation longue et intensive, Jason nous revient plus en forme que jamais. Dans une interview, il a révélé que l’accident lui avait fait apprécier encore davantage sa vie et sa carrière : « J’étais sur pilote automatique. Je parcourais le monde, j’étais sur scène, tout allait tout seul… Quand on vous retire ce genre de chose, vous réalisez ce que vous aimez faire et qui vous aimez. » L’histoire de Jason, né à Miami en Floride, commence en 2009, lorsqu’il perce sur la scène internationale avec son premier single, « Watcha Say ». En plus d’être chanteur, cet artiste hors pair est aussi danseur, acteur et auteur-compositeur. Avant de sortir son premier album en 2010, intitulé tout simplement « Jason Derülo », il avait déjà écrit et produit des chansons pour Lil Wayne, Pitbull, Diddy, Sean Kingston et Cassie, entre autres. Son premier album à peine sorti, le voilà déjà en tournée avec Lady Gaga et The Black Eyed Peas. En 2011, il sort son deuxième opus, « Future History ». Jason a déjà vendu 25 millions de singles dans le monde grâce à des titres comme « Whatcha Say », « In My Head », « Ridin´ Solo », « Don´t Wanna Go Home », « It Girl » et ses derniers tubes, « The Other Side » et « Talk Dirty ». Son come-back est marqué par la sortie de son troisième album studio, qui sera suivie d’une tournée. Ce dernier opus s’appelle « Tattoos » et est dans les bacs depuis le 20 septembre. Le premier single, « The Other Side », a tout de suite cartonné et est passé en boucle à la radio. Sur le nouveau et deuxième single, « Dirty Talk », on peut entendre la star du hip-hop 2 Chainz. Le morceau, au rythme sexy, est rehaussé d’un sample de saxophone et d’une bonne dose de « dirty talk ». Le single est actuellement numéro deux en Belgique. Après le concert annulé du 10 mars 2012, revoici une occasion unique de voir cette légende du RB à l’œuvre, le dimanche 23 février à Forest National Club, à Bruxelles. Une opportunité à ne pas manquer !

  • Lundi 24 février 2014

    Les lauréates du BBC Sound of '13 entre Fleetwood Mac et RBL'AB suit toujours avec énormément d'attention les résultats du ‘BBC Sound of...’, l’influent baromètre établi par la BBC qui liste, chaque année, les artistes en passe de percer sur la scène internationale. L'an dernier, Michael Kiwanuka était sorti grand vainqueur de ce classement. Cette année, c'est au tour des Californiennes de Haim. Une raison suffisante pour nous donner l'envie de les inviter à Bruxelles.Haim - formé par les sœurs Danielle, Este et Alana Haim – fait en ce moment un tabac sur les ondes avec ‘The Wire', un single des plus accrocheur qui suit le même chemin que 'Don’t Save Me’ et ce, sur quasi toutes les radios. On les compare le plus souvent à Fleetwood Mac auquel on aurait ajouté une bonne dose de RB. The Guardian a encensé leur premier passage sur le sol anglais avec une chronique dithyrambique et 5 étoiles. Et un journaliste de la BBC les a décrites comme « De brillantes musiciennes dotées d’un véritable sens mélodique et dont les chansons, au départ de structures classiques, rentrent directement dans le 21e siècle ».Histoire de dissiper vos derniers doutes, sachez que, outre Michael Kiwanuka, on retrouve Adele, Keane, 50 Cent et Ellie Goulding parmi les gagnants du ‘BBC Sound of…’ de ces dernières années. Haim n'a vraiment pas à se plaindre point de vue compagnie.

  • Mardi 25 février 2014

    The Happy Birthday Tour

  • Mardi 25 février 2014
  • Jeudi 27 février 2014

    Festival Paroles d'Hommes

    Pour Maxime Le Forestier, le temps du 15ème album est venu. Celui-ci s’appelle « Le Cadeau » et renferme dix chansons arrangées par Patrice Renson, déjà aux manettes sur la majorité des titres de « Restons Amants ».Des retrouvailles heureuses de même avec des compositeurs comme Julien Clerc («Le p’tit air »), Manu Galvin (« Le cadeau ») et un nouveau : le percussionniste virtuose Sébastian Quezada (« Le papillon »).Côté textes, ce disque est aussi une occasion de renouer avec de vieilles connaissances comme Pierre Grosz (« L’averse »), Claude Lemesle (« La folie », dont les chœurs sont interprétés par Camille) et Jacques Weber (« Impasse des oiseaux »).L’artiste ne serait pas un cadeau, c’est lui-même qui le chante. Quoi qu’il en soit, son disque, un grand cru, est un beau présent !Rez-de-Chaussée - 1er étage - 2° étage et 3° étage : 45€Paradis : 35€Lieu :Grand Théatre

  • Jeudi 27 février 2014

    Près d’une décennie s'est écoulée depuis “Hocus Pocus”, le dernier album studio de Perry Rose. Inutile d'en rajouter c'est une trop longue attente. Mais Perry est comme un bon bourgogne qui se s'apprécie et se consomme avec patience. Au cours de ses vingt années de carrière, fidèle à une charpente faite de pop anglo-saxonne et de sonorités irlandaises qui collent à sa peau tachée de roux, il a constamment trouvé l’équilibre entre ballades lumineuses et mélodies accrocheuses. Probablement était-ce déjà l’ambition, en février 1991, de ce jeune chanteur à l’allure juvénile mi-belge, mi-irlandais, lorsqu’il sortit son premier disque Because of You. Si Perry accumule ensuite les collaborations avec différents groupes dont les High Wires, mais aussi une belle tournée avec Urban Trad, une participation à l’incroyable aventure des Déménageurs, groupe devenu incontournable pour les moins de 10 ans, il représente à lui seul une valeur sûre de notre chanson. Il nous reviendra donc en solo, avec des titres issus de Wonderful, son dernier crû tant attendu de 2012 et ses succès millésimés.CONCERT ASSIS ET DEBOUT Crédit photo: Jody RoseDistribution : PERRY ROSE (CHANT, GUITARES, PIANO), DIDIER DESSERS (CLAVIERS, GUITARES, BANJO, CHANT), BENOÎT PONCIN (BASSE, CONTREBASSE, CHANT), YVES BAIBAY (BATTERIE).

  • Jeudi 27 février 2014

    The Happy Birthday Tour

  • Vendredi 28 février 2014

    Guitariste inclassable, Jacques Stotzem bouscule les règles de la musique. Au hasard de ses humeurs et de ses rencontres, il flirte avec le blues, le folk, le jazz, le rock, ou encore des sonorités qui invitent aux voyages. Invité régulier des plus importants festivals européens et américains, ses tournées le mènent jusqu'en Asie. Depuis 2006, la légendaire firme de guitare américaine "Martin Guitar" produit un modèle "OMC Jacques Stotzem Custom Signature", un rêve pour tout guitariste, une consécration pour Jacques. En 2009, son CD « Catch the Spirit » (avec des reprises de Jimi Hendrix, Rory Gallagher, U2, etc...) est resté 43 semaines dans les charts belges ! En 2012, avec la sortie de son 12ème CD intitulé "Lonely Road", il renoue avec la composition. Le programme du concert mélange à la fois ses nouvelles compositions avec des extraits de « Catch the Spirit ». Géraldine Jonetest une jeune chanteuse liégeoise à la voix rauque et chaude. L'année 2009 a été une année phare dans son parcours musical grâce à sa rencontre avec l'un des Maîtres du Fingerstyle, le guitariste Jacques Stotzem. Le Blues la passionne véritablement, et partir à la découverte de cette musique afro-américaine devient pour elle une évidence. Elle nous présentera un répertoire « Country Blues », revisitant des morceaux de Bluesmen de légende. Tarif normal : 12€Tarif réduit (+60ans et -25ans) : 10€Lieu :Espace Duesberg

  • Vendredi 28 février 2014

    The Happy Birthday Tour

  • Vendredi 28 février 2014

    Auteur compositeur interprète, c'est avec une certaine classe que Claire surfe entre mots bien tapés et mélodies raffinées qui, tantôt se dévergondent, tantôt retiennent leur souffle. Passionnée par la langue française, l’écriture, les mots, leurs sonorités et leurs multiples degrés, elle développe assez naturellement un intérêt particulier pour la chanson française, carrefour de ses deux passions.Tour à tour poignante, délirante, amoureuse ou détestable, elle joue de ses tripes pour maintenir le spectateur en haleine avec une simplicité déconcertante.Pour agrémenter ses textes et ses mélodies, elle s’entoure de musiciens professionnels de grand cru avec qui elle ouvre, perfectionne et précise cet univers féminin qu’elle livre avec classe.Biennale de la chanson française 2010, Finaliste

  • Dimanche 2 mars 2014
  • Dimanche 2 mars 2014
  • Jeudi 13 mars 2014
  • Jeudi 13 mars 2014

    Saxophoniste ténor et soprano, chanteur et compositeur, Nicolas Kummert a déjà bien arpenté le monde. Avec une trentaine de disques et des concerts dans une quarantaine de pays, ce Namurois d’origine à de quoi impressionner ! Le Jazzmen américain Brad Meldhau dit d'ailleurs à son sujet que “c'est une grande personnalité musicale... Il y a souvent une merveilleuse douceur dans le jeu de Nicolas Kummert qui sert parfaitement la musique”. En plus d’une sensibilité évidente, Nicolas Kummert fait preuve d’une polyvalence à toute épreuve, ce qui le distingue et laisse apparaitre une identité bien à lui dans la grande famille du jazz. Lors de son passage à Louvain-la-Neuve, il nous présentera son groupe principal : Nicolas Kummert Voices. Au menu: des voix masculines en parfaite symbiose pour une majorité de titres originaux et quelques reprises (dont celles de Salif Keita, The Carpenters ou Billie Holiday). Le groupe prévoit d’ailleurs un deuxième album pour mars 2014, ce qui nous laisse présager une playlist inédite dans laquelle se mettront au diapason jazz, musique africaine et pop avec le soutient d'une talkbox pour certains morceaux.EN PARTENARIAT AVEC L'OPEN JAZZ FESTIVAL DANS LE CADRE DU JAZZTOUR DES LUNDIS D'HORTENSE.Crédit photo: Didier WagnerDistribution : NICOLAS KUMMERT (SAXOPHONE, VOIX), HERVÉ SAMB (GUITARE, VOIX), ALEXI TUOMARILA (PIANO), NIC THYS (CONTREBASSE, VOIX), JENS BOUTTERY (BATTERIE, VOIX), NICOLAS LEFÈVRE (MODULATION, EFFETS SONORISATION)

  • Vendredi 14 mars 2014

    Les petits Matins et les grands Soirs d'Alexonor

    Ce qui frappe d’abord, c’est son enthousiasme. Ensuite, c’est son art de raconter. Ses petites histoires sont pleines de dérision, d’auto-dérision. Il jubile à rire de lui même et ensuite, accessoirement, des autres. Il fait de gros efforts pour ressembler à Monsieur Tout-le-Monde, mais vous finissez par vous rendre compte que la fatalité nous pend tous au nez. Eh oui ! Monsieur Tout-le-Monde, c’est lui, c’est vous… et vous ne pouvez qu’en rire… en vous regardant dans le miroir. Il collectionne les prix : Prix Franc’Off en poche aux Francofolies (2003), Coup de Coeur 2005 de l'Académie Charles Cros (France), 1er prix Visa Francophone International (2005) Clé d'Or de l'Alliance Française (2006). Auteur, compositeur, interprète : Alexonor.

  • Samedi 15 mars 2014

    De Samir Barris

    Tout public à partir de 3 ans / Durée : 55 min« Je me suis amusé à interpréter et enregistrer quelques morceaux à chanter avec les enfants. Sur scène je présenterai un mélange à ma sauce de compositions personnelles, de chansons du patrimoine commun, d’adaptations du patrimoine folk américain (Ella Jenkins, Pete Seeger, Woodie Guthrie), de comptines et de rythmes. L'idée est de partager un moment musical et joyeux, de découvrir les instruments, de chanter ensemble, de rire et de s'amuser. J'ai la chance d'être accompagné dans cette aventure par la sensible et talentueuse multi-instrumentiste Catherine De Biasio (Mièle, Kris Dane). »L'aventure Ici Baba a commencé en janvier 2010, le projet a été sélectionné pour la saison 2010-2011 des Jeunesses Mucicales de Belgique, est sélectionné par le programme Chanson à l'école de la Communauté française de Belgique.Un premier album est sorti en Belgique (distribution PIAS, en octobre 2010) et en France (distribution Victor Mélodie, en février 2011). L'album a reçu un Coup de Coeur de l'Académie Charles Cros pour sa sélection Jeune Public Printemps 2011.www.myspace.com/icibaba - Vitrine Chanson à l’école 2011 -Prix normal : 8€Lieu :Espace Duesberg

  • Dimanche 16 mars 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Ecole de renom dans toute la Communauté Française, le Conservatoire de Verviers ne compte pas moins de 2000 élèves. Nombre d’entre eux choisissent la carrière professionnelle dans diverses disciplines instrumentales et vocales.Petits Cousins du Conservatoire depuis leur création en 1960 par Hector Clockers, directeur de l’époque, les Concerts du dimanche matin laissent le plateau libre à Madeleine Jacques (violon), Catherine Crickboom (violoncelle) et Gwenaëlle Lodomez (violon). A elles d’imaginer, de créer, de composer, d’inviter, d’interpréter ce qu’elles ont envie de nous offrir. A suivre…Pour tous renseignements et réservations: Conservatoire de Verviers : 087/39 49 89 de 12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Jeudi 20 mars 2014

    Formé en 1996 par Robin Proper-Sheppard, notamment créateur de The God Machine et du Sophia Collective, Sophia est le dernier projet de l’artiste. Des mélodies et compositions radicalement différentes, qui s’enregistrent dans un genre alternatif, emprunt d’influences indies et pops. «There Are No Goodbyes», 5e album studio des Anglais de Sophia est sorti en 2009 sous le label de son créateur (The Flower Shop Label).

  • Jeudi 20 mars 2014

    Dépouillée d’artifices, c’est avec une certaine classe que Claire Spineux surfe entremots bien tapés et mélodies raffinées… qui tantôt se dévergondent, tantôt retiennent leur souffle. Son Master en piano dans une poche, sa passion pour l’écriture dans l’autre, elle bidouille, elle jongle, elle colombine, avec fraîcheur et aisance. Elle s’entoure sur scène de deux musiciens virtuoses : Nicolas Paternotte (piano) etMichel Lambert (piano, accordéon) Auteur, compositeur, interprète : Claire Spineux

  • Samedi 22 mars 2014

    Avec Léo Ferré et Jacques Brel, en passant par Charles Trenet, Boris Vian, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, Georges Brassens, Juliette Gréco, les frères Jacques mais aussi Sidney Bechet, Miles Davis ou Duke Ellington, Saint-Germain-des-Prés, village bohème au coeur de Paris, aura connu son heure de gloire musicale dans les années 50. Le temps d’une soirée durant laquelle chaque note évoquera une légende, retrouvez l’esprit du Paris d’après-guerre servi par une pléiade d’artistes confirmés et découvrez au passage une série de nouveaux talents de la chanson bien de chez nous.EN PARTENARIAT AVEC LE CENTRE CULTUREL D’OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE, DANS LE CADRE DES NUITS D’ENCREDistribution : KARIM GHARBI, JERONIMO, STÉPHANE BISSOT, CÉDRIC GERVY… (À CONFIRMER)

  • Lundi 24 mars 2014

    Les États d'Âme amoureuse

    Auteur-compositeur, Slim Riché nous emporte dans un monde poétique qui fait rêver, danser et chanter. Dans ses chansons à texte, l’artiste conte la vie, il célèbre ses joies, l’imaginaire et met en abyme ses illusions, le tout sur une musique irrésistiblement entraînante. Après avoir sillonné les routes du monde, l’artiste a pris le temps de se poser et nous offre un ensemble poétique aux mélodies envoûtantes. Il nous offre aussi une balade à travers son univers imaginaire nourri de l’enfance, de pays lointains, ainsi que des joies et illusions du quotidien.. Slim Riché : paroles, chant et compositions.

  • Dimanche 30 mars 2014

    Concerts du dimanche matin (53ème édition)

    Après une formation en Italie et à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot de Paris, il remporte en 2003 la 4ème place au « Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique ». Pianiste au jeu élégant, virtuose hors pair, poète du piano, … les mots ne manquent pas pour qualifier Roberto Giordano. Nous le retrouverons avec une autre personnalité brillante du pays : Yossif Ivanov.Yossif Ivanov est né à Anvers en 1986 dans une famille de musiciens. Dès l'âge de 5 ans, il reçoit les premiers cours de violon de son père et six mois plus tard, il joue comme soliste avec l'Orchestre philharmonique de Flandres. Il sera l’élève de Zakhar Bron (comme le fut Vadim Repin), et Igor Oïstrakh, jusqu'à son entrée à la Chapelle musicale Reine Elisabeth où il découvrira l’école franco-belge auprès d’Augustin Dumay. Ces deux traditions lui apportent un bagage riche et personnel, et une ouverture d’esprit inestimable en matière de style et de sonorité.Pour tous renseignements et réservations: Conservatoire de Verviers : 087/39 49 89 de 12h à 20hconcertsdim [at] hotmail [dot] com - www.cdmverviers.beLieu :Foyer du Grand-Théâtre

  • Jeudi 3 avril 2014

    La Ferme du Biéreau a l'honneur et le privilège d’accueillir pour une cinquième fois des lauréats du dernier Concours Reine Elisabeth, dédié au piano, dans une formule originale. Si le programme n'est pas encore établi, nous nous réjouissons à l’avance de recevoir deux finalistes auréolés d’un prix : Boris Giltburg et Stanislav Khristenko.EN PARTENARIAT AVEC UCL CULTURE ET LE CONCOURS MUSICAL INTERNATIONAL REINE ELISABETHGratuit pour les - 26 ans. Pour réserver : info [at] fermedubiereau [dot] be / 070/22.15.00 Crédit photo: Bruno Vessiez

  • Jeudi 3 avril 2014

    Diplômé de l’École Nationale de la Chanson au Québec, ce jeune auteur compositeur interprète a choisi Bruxelles, sa ville natale, pour le lancement de son premier grand projet. Lauréat « Pure démo » et gagnant du concours « Rythm’n Parc » en Septembre 2011, le style du Capitaine se situe à la croisée du courant pop traditionnel, de la musique minimaliste, du reggae et du hip-hop. Leur premier album est sorti le 16 février 2013. Il est accompagné par le jazzman Serge Morissens à la guitare et l’improvisatrice Isaline Leloup à la contrebasse.

  • Vendredi 4 avril 2014

    Depuis 2007, Too Much the White Nots, formation hétéroclite basée à Bruxelles autour du chanteur Darshen Golan, explore les pistes contemporaines d’un indie-folk en perpétuelle recherche. Leur album « Hootenanny », sorti en 2011, fait figure de réconciliation avec la diversité et les racines du folk, avec les plaisirs préhistoriques de la musique, ses sons bruts, ses impulsions percussives et collectives, et cette belle place accordée aux saveurs des voix. Une énergie qui dialogue avec une exigence, et qui permet aux Too Much the White Nots de tirer leur épingle originale du grand jeu qui est celui de ressasser et d’exalter l’ancien pour en faire du nouveau. Guitare, violoncelle, contrebasse, percussions, voix et compositions fouillées arment ce folk débridé aux accents chamaniques mais aux inflexions rigoureuses qui ont déjà séduit le plus beau des publics : celui qui s’étonne. Tarif normal : 12€Tarif réduit (+60ans et -25ans) : 10€Lieu : Espace Duesberg

  • Vendredi 11 avril 2014

    Un nouveau départ pour le plus grand groupe métal belge.Le samedi 10 août 2013, la scène métal belge et internationale perdait l'un des meilleurs et l'un des plus impressionnants batteurs qu'il nous ait été donné de rencontrer : Phil Baheux de Channel Zero. Le destin frappa le band alors qu'il venait tout juste de rentrer en studio pour donner suite à ‘Feed ‘Em With A Brick’ (°2011). Après deux douloureux mois de deuil et de doute, le temps est désormais venu pour le groupe, dans lequel Phil B mettait tout son cœur et toute son âme, de se remettre prudemment sur les rails. C'est ainsi que Channel Zero reprendra, cet automne, les enregistrements de son sixième album avec Roy Mayorga (Stone Sour / Ex Soulfly/ Sepultura) en invité à la batterie.Franky DSVD: « Phil est irremplaçable et par respect pour lui nous avons temporairement opté pour un batteur invité qui n'assurera pas, dans l'immédiat, un rôle permanent au sein du groupe. Je tiens à remercier tout le monde du fond du cœur pour l'immense soutien et la sincère compassion qui nous ont été témoignés. C'était franchement impressionnant et cela nous a fait chaud au cœur ». En 2010, soit exactement 20 ans après la formation du groupe, les quatre de Channel Zero sont devenus les rois du métal belge en remplissant pas moins de six fois d'affilée l'AB. Les gaillards écrivaient ainsi une page mémorable de l'histoire musicale du pays. Un an plus tard, ils récidivaient pour deux soirs, tous deux sold out, avec Phil Demmel (Machine Head) en special guest. L'amour entre Channel Zero et l'AB est clairement indéfectible et c'est la raison pour laquelle nous souhaitons voir le groupe, qui a été pendant 20 ans la passion de Phil B, remonter sur la scène qui lui avait donné un nouvel élan en 2010 !Information complémentaireLe vendredi 11 avril 2014 coïncidera avec la sortie officielle du nouvel album. Celui-ci sera ce jour-là exclusivement disponible à l'AB. Channel Zero offrira en prime, aux 1000 premiers acheteurs d'un ticket, un poster en édition limitée en hommage à Phil B, à venir chercher au stand de merchandising le soir même du concert.

  • Mercredi 23 avril 2014

    Le Jazz Station Big Band a été fondé en septembre 2006 à l’initiative du trompettiste Michel Paré, également professeur dans la section jazz francophone du Conservatoire de Bruxelles. Dès sa création, l’orchestre, accueilli en résidence dans le haut-lieu du swing de la capitale, a développé un répertoire original se forgeant peu à peu une sacrée réputation auprès des connaisseurs et fidélisant le public sans coup férir. En parallèle, la formation s’est également attaché à des projets plus ciblés exemplairement sur les figures mythiques que sont Charles Mingus ou Thelonious Monk — qu'ils mettront à l'honneur à la Ferme — ainsi qu’à des collaborations, notamment avec la chanteuse Chrystel Wauthier.Depuis lors, le groupe a plus d'une cinquantaine de concert à son actif à la Jazz station et participe à de nombreux festival de jazz en Belgique. Autant de titres de noblesse qui conduisent fin 2011 à l’enregistrement d’un premier CD dont nous parions qu’il ne sera pas le dernier, loin s’en faut !EN PARTENARIAT AVEC UCL CULTURE ET LE JAZZ TOUR DES LUNDIS D'HORTENSE. Distribution : STÉPHANE MERCIER (SAXOPHONE ALTO, FLÛTE), DANIEL STOKART (SAXOPHONE ALTO SOPRANO, FLÛTE, FLÛTE ALTO), STEVEN DELANNOYE (SAXOPHONE TENOR), VINCENT BRIJS (SAXOPHONE BARYTON), OLIVIER BODSON (TROMPETTE, BUGLE), MICHEL PARÉ (TROMPETTE, BUGLE), JEAN-PAUL ESTIÉVENART (TROMPETTE, BUGLE), DAVID DE VRIEZE (TROMBONE), GILLES REPOND (TROMBONE), BART DE LAUSNAY (TROMBONE BASSE), FRANÇOIS DECAMPS (GUITARE), VINCENT BRUYNINCKX (PIANO), PIET VERBIST (CONTREBASSE), HERMAN PARDON (BATTERIE)

  • Mercredi 30 avril 2014

    Tout démarre à Bruxelles, lorsque des percussionnistes colombiens décident de se rassembler afin d'enrayer le mal du pays et le manque de sa chaude atmosphère musicale. La Chiva Gantiva voit le jour, s'agrandit et vient un premier album “Pelea” fait de rythmes colombiens d’antan épicés d’un mélange captivant d’instruments traditionnels des Caraïbes (la tambora, el alegre, el llamador) et d’autres plus contemporains comme la guitare basse, la clarinette ou encore le saxophone. Le groupe s'autorise également des emprunts variés aux genres et des aller-retour entre continents. En résulte un débordement d'énergie ; montée sur ressorts et occupant la scène de long en large la Chiva Gentiva y devient synonyme de bombe.C’est d’ailleurs ce qui a ouvert à cette bande de joyeux drilles les portes de nombreux festivals à travers l'Europe. Désormais, la Chiva Gantiva est fin prête à accoster à la Ferme pour nous présenter son nouvel album qui sortira au printemps.CONCERT ASSIS ET DEBOUTEN PARTENARIAT AVEC UCL CULTURE ET AVEC LE CENTRE CULTUREL DU BRABANT WALLON Crédit photo: Malika DemonceauDistribution : NATALIA GANTIVA (PERCUSSIONS), RAFAEL ESPINEL (CHANT, PERCUSSIONS), FELIPE DECKERS (GUITARE, TIPLE), TUAN HO DUC (ALTO SAXOPHONE), FLORIAN DOUCET (CLARINETTE), SEPPE VAN HULLE (BASSE), MARTIN MÉREAU (BATTERIE)

  • Mercredi 30 avril 2014

    Composer, écrire une chanson, c'est une façon  d'exprimer certains sentiments, d'analyser une situation, un comportement. C'est aussi se pencher sur un thème, un contexte, c'est être à l'écoute, se consacrer un instant à quelqu'un, à quelque chose, c'est une ouverture d'esprit. Valérie est inspirée par tout ce qui l'entoure, les personnes… qui sont parfois des personnages, les faiblesses des uns,la fragilité des autres, l'enfance, le rêve, l'humour… l'amour et la maladresse qui ne font bien souvent qu'un… Elle aime écrire, elle aime chanter, et avoir l'occasion de fredonner ce qu'on écritc'est un plaisir! - Valérie Lindekens : Auteur-compositeur-interprète – Vincent de Neve : guitare

  • Samedi 3 mai 2014

    C'est l'histoire pas du tout fantastique d'une fillette qui rêvait d'être star... mais à quel prix... Petite fille devenue grande, elle connaît une vie sans embauche et pleine d'embûches qui la fait voyager de Bruxelles à Las Vegas en passant par Disneyland. Zoé vous propose de l'accompagner dans cette folle aventure à la fois drôle, touchante et parfois déjantée... Sur scène, son énergie est contagieuse. Elle est totalement dans son élément. Et le public est sous le charme de cette femme qui vitpleinement ses chansons. - Zoé : Auteur-compositeur-interprète

  • Jeudi 8 mai 2014

    BAI KAMARA JRQuand il est question de voix hors pair, on ne pense pas directement à chercher la perle rare en Sierra Leone ou en Belgique. Aux confins des ces deux patries, la première d’origine et la seconde d’adoption pour lui, vous trouverez cependant Bai Kamara Jr. Cet auteur-compositeur et interprète a, depuis son premier album acoustique Living Room, séduit un public de plus en plus conséquent, récoltant au passage les louanges de Youssou N’Dour ou Dani Klein. D’aucuns le comparent à Seal ou de Sting, oubliant dès lors de mentionner combien Bai Kamara donne en plus de sa personne pour des causes telles l’Unicef et Amnesty International. Après avoir pris part au projet Refugee Voices des Nations Unies et publié un émouvant album This is home, il nous offrira pour son concert à la Ferme les toutes nouvelles chansons de son cinquième opus, The Rare Earth His Mystical Survivors. MADÉ JBalinais de naissance, Madé J a, lui aussi, établi ses quartiers principaux dans notre capitale pour l’enregistrement de Das Rumble en 2011, son disque le plus réputé. Nourri aux sons de la scène garage rock de Détroit et du punk en Australie et y apprenant la guitare à l’adolescence, jammant aux côtés de Jack Johnson à Hawaï, il quitte la Nouvelle-Orléans et son blues peu avant l’ouragan Katrina, fait un détour par New-York, avant d’assurer les ouverture de Keziah Jones en Europe pour enfin poser ses valises à Londres et travailler sur deux premiers projets fermes… Avec son allure de personnage tiré d’un road movie, sonnant à s’y méprendre comme Tom Waits ou Robert Johnson, Madé J a la bouteille du découvreur qui entrecroise Rock-a-Billy et Punk le plus pur avec une plume ivre de jeunesse ! EN PARTENARIAT AVEC LES VOIES DE LA LIBERTÉ ET AVEC LE CENTRE CULTUREL DU BRABANT WALLON

  • Dimanche 18 mai 2014

    Sieste acoustique

    Quoi de mieux pour déguster la musique que de la consommer dans son plus simple appareil, au plus près de soi, sans amplification ! C’est l’expérience à laquelle nous vous convions une seconde fois, après le succès de 2012, en participant à l’une de nos quatre siestes acoustiques dominicales.Le contexte : plongé dans une douce pénombre, le public est invité à s’étendre — ou du moins à se détendre — sur les tapis, coussins, fauteuils et chaises prévus à cet effet. Fermer les yeux est vivement conseillé pour mieux s’évader et se laisser porter par les sons des musiciens installés au centre de la salle. Ils vous proposeront ainsi une heure de délassement musical au travers de récits, selon leurs inspirations et leurs envies.Le principe de la sieste veut que l’artiste principal invite d’autres artistes (re)connus, afin de mélanger les répertoires et les univers, de réinventer leurs titres, d’échanger. Laboratoire musical et acoustique, la sieste est imprévisible. La formule est en perpétuelle évolution ; c’est un terrain d’expérimentations douces, une salle de jeu et d’écoute aussi calme que chaleureuse.Plaisir des oreilles mais aussi délice des papilles puisque la sieste se terminera par la dégustation gratuite d’une pâtisserie originale conçue par François Gérard (anciennement à L’Air du temps, aujourd’hui aux Fruits de la Passion).Laissez-vous emporter lors d’une sieste d’un nouveau genre - pourquoi pas en famille - et relaxez-vous en musique !MODE D’EMPLOI…C'est le dimanche à 15h30 et il est conseillé d’apporter son oreiller !Le nombre de places étant limité, n’oubliez pas de réserver.TOUTES LES SIESTES DE LA SAISON :13.10.13 / MARIANA TOOTSIE FRIENDS24.11.13 / MANOU GALLO, BENOÎT VANDERSTRAETEN23.02.14 / DIDIER LALOY, NICOLAS ACHTEN FRIENDS18.05.14 / SAULE FRIENDS

  • Dimanche 18 mai 2014

    Depuis la sortie de son 1er album (« Le droit de rêver », vendu à 400 000 exemplaires) Tal est restée discrète sur la scène live, choisissant des moments forts pour construire son expérience scénique : en 2011 les premières parties d’Alicia Keys à Bercy et de Christophe Maé au Casino de Paris, puis dix concerts à guichets fermés sur les scènes estivales en 2013. « A l’infini Tour » permettra enfin à cette artiste complète d’exprimer tout son talent à travers un spectacle à son image : authentique et musical. Son deuxième album, A l’Infini, est sorti le 2 septembre dernier.

  • Jeudi 22 mai 2014

    FAUVE, c’est une grosse claque dans la gueule. Sur des mélodies enivrantes, leurs textes acérés racontent à la fois une réalité sociale qu’ils veulent dénoncer tout en étant à cœur ouvert, déclamant des émotions profondément personnelles. Sur le principe du spoken word, ce «collectif ouvert», comme ils l’appellent, se veut accessible à tous et propose un idéal dans lequel tout un chacun peut se retrouver. Ecoutez «Sainte-Anne» ou «Nuits fauves», on vous défie de ne pas avoir au moins un poil qui se hérisse…

  • Vendredi 23 mai 2014

    Sans pusillanimité mais avec le respect des géants, Samir Barris transpose en chansons les poèmes les plus célèbres de Baudelaire, Hugo, Verlaine, Lamartine ou Vian. Et comme ses compositions évitent le style déclamatoire, les poèmes dépoussiérés révèlent leur remarquable intemporalité. Avec bonheur, ces vers d'anthologie prennent l'air, sortent des livres et s'encanaillent dans une rencontre adultère avec la pop, le reggae, le jazz ou la bossa nova. Ce jeune auteur-compositeur-interprète bruxellois a déjà deux albums à son actif. Découverte belge du Printemps de Bourges en 2010, il explore aussi avec succès la chanson pour enfants (Ici Baba) et anime d'autres projets francophones (Le beau Geste). C’est avec plaisir que nous l’accueillerons à la Ferme pour son nouveau tour de chant dans lequel il revisite à sa façon les grands poèmes de la littérature française.Distribution : SAMIR BARRIS (GUITARE, VOIX), MARGARET HERMANT (VIOLON, HARPE, CHOEURS) OU ELSA DE LACERDA (VIOLON, CLAVIER, CHOEURS), NICHOLAS YATES (CONTREBASSE, CHOEURS)

  • Samedi 31 mai 2014

    Le 31 mai 2014, le Palais 12 recevra une noble visite : Sir Cliff Richard viendra en effet y présenter son centième album, « The Fabulous Rock ‘n’ Roll Songbook ».

    L’année prochaine, ce pionnier de la pop britannique fêtera ses 55 ans de carrière. Son premier single, « Move it », est souvent considéré comme la première véritable chanson de rock and roll britannique. À l’époque pré-Beatles, il régnait sur la pop anglaise avec son groupe, The Shadows. John Lennon a un jour déclaré qu’« avant Cliff et The Shadows, la musique britannique n’avait rien de valable à offrir ».Cliff est sans aucun doute la plus grosse machine à tubes d’Angleterre. Aucun autre groupe ou artiste solo n’a réussi à sortir 100 disques et 123 singles et à occuper – si on additionne toutes les semaines – le hit-parade pendant plus de 20 ans. Et ses films, concerts et émissions télévisées à succès ont fait de lui une véritable légende vivante.

  • Dimanche 22 juin 2014

    Depuis octobre 1981, La Chapelle des Minimes a présenté une ou deux cantates de Bach et de ses contemporains avec solistes, choeur et orchestre - chaque mois, à un public aussi large qu’enthousiaste, à l’église des Minimes, au cœur de Bruxelles. A ce jour, nous avons exécuté toutes les cantates du Cantor (plus de 200) et sommes en route pour un second tour!

    Concert du 20 octobre 2013 - au programme: J.S. BACH BWV 48 Ich elender Mensch, wer wird ich erlösen ? BWV 109 Ich glaube, liebe Herr, hilf meinem Unglauben Philippe Gérard, direction Regula Boeninger, alto Teun Michiels, tenore